Le rôle du père

Aujourd’hui je ressens le besoin d’écrire sur le rôle du père, celui que j’ai eu jusqu’à mes vingt et un ans, celui que je souhaitais pour mon fils en vain ou encore celui que j’observe au travers de mon compagnon avec ces deux enfants en lutte perpétuelle.

J’ai eu de la chance je crois de grandir avec un père exemplaire. Je n’ai pas toujours pensé ça bien sûr. A l’adolescence je trouvais injuste ses interdictions. Cette éducation me paraissait trop stricte et à force d’interdiction je trouvais des parades pour sortir, sécher les cours et cacher mes bêtises.


A côté de ça j’ai reçu une éducation de principe où la politesse, le partage et la valeur des choses n’étaient pas une option.


Bien travailler à l’école, avoir un travail, participer aux tâches de la maison, jouer en famille, apprécier ce qu’on avait, faisait parti de notre éducation au quotidien.

Mon père n’était pas très expressif, mas il nous apportait tout ce dont on avait besoin, il nous emmenait chez nos amis, nous déposait à nos activités, participait au réunion d’école, rdv médicaux.


On savait qu’on ne roulait pas sur l’or et qu’on avait de la chance malgré tout.


Je l’admirais pour son courage, sa force et surtout pour nous avoir transmis le respect et l’honnêteté.

Toutes ces valeurs ont encore pris un nouveau sens quand je suis devenue maman à mon tour.

Mon éducation ne m’a pas empêcher d’avoir un enfant avec « la mauvaise personne » et là pour le coup mon fils n’a pas réellement de père avec lui dans son quotidien puisqu’il ne souhaite pas, ne sait pas s’en occuper. Après la naissance et jusqu’à ces 16 mois, son père assurait le minimum de présence mais ne s’en occupait pas réellement et toutes les contraintes du quotidien me revenaient. Jusqu’à ce qu’il retombe dans ces travers nous obligeant à fuir pour assurer sérénité, sécurité à mon fils.

Les deux années qui ont suivi la séparation je me suis battue pour que mon fils puisse savoir qui est son père, l’identifie et qu’il n’est pas de carence dans son développement. Sans succès puisqu’il annulait tout et souhaitait retirer ses droits.

J’ai donc essayer de lui construire la plus belle vie possible, mon combat pour lui transmette toutes mes valeurs importantes à mes yeux.

Les tontons ont apportés des repères masculins indiscutables et mon fils les adores, les appellent et les réclament.

Une fois le jugement passé, mon fils a pu voir son « père » en lieu médiatisé deux heures par mois. Cette » victoire » lui permet de l’identifier, il sait qui est le sien mais on est loin de la figure emblématique que je voulais pour lui.

J’ai rencontré mon compagnon actuel il se séparait tout juste. Il a deux enfants et s’en occupe de façon admirable.

Il s’organise pour être toujours là pour eux, il a trouvé un logement avec une chambre pour eux, traverse deux villes pour les emmenés à l’école et les récupérer, passe les mercredis où il doit télétravailleur en animant des réunions à jongler entre les devoirs, les activités de chacun. ICe papa planifié et emmène à tous les rendez-vous médicaux, les inscriptions sportives, organise seul les après midi anniversaire dans des lieux plus fun à chaque fois. Il se décarcasse pour les emmener en vacance, leur fait découvrir de nouvelles choses.

A côté de ce quotidien il verse une énorme pension alimentaire, règle la moitié des vêtements, chaussures, cantines et garderie.


Il est beaucoup dans le dialogue, l’écoute et veut garder un lien privilégié avec eux.


A mes yeux c’est un papa hors norme, très présent, très impliqué comme on en voit peu de nos jours. Un papa comme j’aurais voulu pour mon fils.

Mais malgré tout ça, le divorce laisse des traces et la jalousie prend place sur de belles valeurs initiés.

Ces portraits de père différents montrent les limites entre ce qu’on veut et ce qu’on peut. Nos perceptions résonnent avec les valeurs liés à notre éducation.

3 Comments

  1. Pingback: La recomposition familiale ou comment construire une nouvelle famille -

  2. Pingback: Justice à deux vitesses - Vie 2 Maman Solo - v2ms

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *